Err

06.67.85.18.54

Le donjon de Naheulbeuk Tome 22

(Code: LHDN004)
En Stock

Une BD marrante qui démystifie les héros


 10 ans +

14,50 EUR
510g
  1. Le jour se lève sur la Terre de Fangh et il faut se rendre à l'évidence : c'est fini, on n'entendra plus parler des statuettes de Gladeulfeurha, de la Couette de l'Oubli ni de Gontran Théogal, le sorcier véreux.

    C'est peut-être grâce aux compétences du Ranger, à la hache de jet d'occasion du Nain, aux flèches de l'Elfe ou aux sortilèges étonnants de la Magicienne ?

    Ou c'est peut-être un coup de chance ?

    Quoi qu'il en soit, la compagnie au nom incertain a décidé d'arrêter les frais : les baroudeurs veulent rentrer chez eux, car l'aventure ça n'est finalement pas aussi marrant que les descriptions des brochures. On s'ennuie, c'est salissant, ça pue, c'est l'arnaque, on doit faire du camping, il pleut et les gens n'écoutent jamais le chef du groupe.

    Mais que va devenir l'Elfe ? Et que peut-on faire de Gluby ? Et comment sortir vivant des collines d'Altrouille sans se faire piétiner par les géants ?

    Autant de problèmes au réveil, ça peut donner la migraine au guerrier le plus endurci, et ça pourrait bien emmener nos aventuriers bien loin de leur destination première...

  2. Thème Fantasy
    Aventure

    Age 10 ans +

    Auteur John Lang

    Contenu

    48 Pages


    Série Le Donjon de Naheulbeuk

    Editeur Clair de Lune





  3. Points faibles Il n’y a pas de points faibles ! C’est vraiment drôle !

    Points forts
    Très accessible à la lecture Un bon moment à passer pour les ados comme les adultes Les rôlistes retrouveront dedans un concentré d’action insensé 

    Nous avons testé pour vous 

    J’adore le donjon de Naheulbeuk !


    Je suis une grande fan depuis des années.

    J’ai découvert cette saga par des aventures audios et depuis je me suis plongé dans cet univers.

    C’est drôle, bien écrit et bien illustré. Il n’y a rien à jeter, que du bonheur.

    Je le recommande vivement à tous les ados ainsi qu’a tous les adultes, et tout particulièrement aux rôlistes qui retrouveront dans les frasques de ces héros des situations ou des actions insensées qu’ils ont potentiellement vécu lors de campagne. Je les lis et relis très régulièrement sans jamais m’en lasser.